Hélico VS Vélo : 0 -1

Salut,

Quelques news pour ceux qui ne m’ont pas encore totalement oubliés. 😉

Cela fait 6 mois, l’hélico d’un seul coup à commencer à me faire chier. Et oui comme quoi tout arrive. J’ai voulu mesurer un truc. Il parait que c’est un sport. Un sport ????

Alors j’ai mesuré avec le cardio en 700 celui qui me stresserait le plus. Pointe à 100 pulsations quand je pose l’hélico sur son site d’envol (le terrain est en forte pente), et 80 à la fin du vol. Je regarderais un tournesol je dépenserais autant d’énergie, d’ailleurs c’était compliqué pour le cardio qui hésitait entre 0 et 1 Kcal pour un vol de 5 minutes.

Alors soyons bon public disons 1 Kcal pour 5 minutes soit 10 Kcal maxi à l’heure.

On compare avec de vrais sports ?

  • Tennis avec ma femme, donc cool : 300-400Kcal /h
  • Vélo cool : 500 Kcal/h
  • Vélo normal : 600-750 Kcal/h
  • Footing, tennis en compétition : 700-900 Kcal/h
  • Vélo à bloc : 1.000 Kcal/h mais avec une autonomie de moins d’une heure car cela crève de foutre le cœur à plus de 160 en permanence.

Cela m’a achevé et je me suis mis à 100% au vélo, pas touché un hélico pendant 6 mois ni un simulateur.

Ce qui m’a permit de promener mon vélo ici par exemple :

img_20160922_161847186

Et de récupérer un peu de condition physique tout en perdant 6 kgs. 🙂

Alors ce matin, la gueule enfarinée je me dis et si je faisais du simu ? Je suis super balaise je n’ai rien du perdre. C’est beau l’arrogance… 😉

Bin oui mais les faits sont là : je ne sais plus piloter. Dingue, je n’aurais pas cru autant perdre en 6 mois.

Pas sûr que je m’y remette d’ailleurs car je me suis fait chier. J’ai bien fait de ne pas sortir un vrai je l’aurais probablement crashé.

Publicités